المثيرة للجدل فريدة ... حجابي يهموني وبلجيكا تنتضرني


المثيرة للجدل فريدة ... حجابي يهموني وبلجيكا تنتضرني

ناظور 24 من بروكسيل
ترجمة : محمد الزيزاوي


الشابة الناظورية"بني ثوزين" فريدة الطاهر المزدادة ببروكسيل، المحتجبة التي خلقت الحدث في ببلجيكا، بترشحها في بلدية مولنبيك بالعاصمة بروكسيل،و الحاصلة على الإجازة في العلوم الإجتماعية من الجامعة الحرة ببروكسيل و نائبة رئيس لجمعية . في حوارها مع موقع ناظور 24 تحدثت عن سيرتها الذاتية و عن إلتزامتها السياسية و كذلك مشاريعها الأولية في حملتها الإنتخابية، و عن ترشحها رغم أنها تضع الحجاب. نترككم مع الحوار باللغة الفرنسية .

من هي فريدة الطاهر ؟

هي ريفية نالت شهادة في العلوم الاجتماعية من جامعة بروكسل ، والدراسات العليا المتخصصة في مجال حقوق الإنسان، وأعمل في القطاع الإنساني وسنوات من فورتنيعهتس اسيما بالنسبة للفقراء .

ما هي مشاركتكم السياسية في بروكسيل ؟

التزامي السياسي على نحو ما هو استمرار لجمعيات الاستثمار الخاص بي. لأن التحديات الاجتماعية والاقتصادية والقضايا التي تواجه شبابنا حاسمة ، ولأن المواطن المشاركة الفعالة وأمر ضروري لبناء مجتمع ديمقراطي تعددي، لأن المرأة تحتاج أيضا إلى الاستثمار السياسي ، وكما قررت بعد للانخراط في السياسة دراسة متأنية كمرشح مستقل في قائمة عمدة الانتخابات منظور مولينبيك سان جان البلدية من 14 اكتوبر تشرين الاول.

حوار كامل باللغة الفرنسية من الزميلة الجالية 24 
 

 Qui est Farida Tahar ?

Licenciée en Sciences Sociales de l'Université Libre de Bruxelles, et diplômée d'études spécialisées en Droits de l'Homme, j'oeuvre dans le secteur associatif et humanitaire depuis une quinzaines d'années notamment en faveur des plus démunis.

Ancienne Assistante sociale et déléguée syndicale, j'ai porté des projets sociaux et culturels dans plusieurs villes bruxelloises en faveur des jeunes et des femmes entre autres.

Actuellement, je suis Coordinatrice dans un Service Social qui offre des cours d'alphabétisation, des animations citoyennes et des permanences sociales.

Je suis également membre fondatrice et Vice Présidente du Collectif TETE (Toutes Egales au Travail et à ll'Ecole) ASBL qui milite pour la promotion de l'emploi et de l'éducation, l'égalité des chances pour toutes les femmes et la lutte contre les discriminations.  

Quel est votre engagement politique ?

Mon engagement politique est en quelque sorte une continuité de mon investissement associatif. Parce que les défis socio-économiques et les enjeux pour notre jeunesse sont décisifs, parce qu'une participation active et citoyenne est primordiale pour la construction d'une société plurielle et démocratique, parce que les femmes doivent également investir les sphères politiques, ... j'ai décidé après mûre réflexion de m'engager en politique en qualité de candidate indépendante sur la liste du Bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean en perspective des élections communales du 14 octobre prochain.

Quels sont vos engagements ?

- Investir dans un enseignement de qualité afin de garantir une meilleure chance d'insertion sur le marché du travail

Molenbeek connaît un boom démographique important (croissance de 4% environ), les établissements scolaires étant "surpeuplés", il importe de créer d'avantage d'écoles, de favoriser la formation des enseignants, d'encourager les méthodes pédagogiques d'apprentissage et de développer la créativité et le potentiel des élèves.

- Cultiver le vivre ensemble

Bruxelles et notamment Molenbeek est une mosaïque de cultures et de diversité dont il faut apprendre à cultiver la cohabitation. Cela requiert un travail de déconstruction des préjugés que nos politiques peuvent vivement encourager par la mise en oeuvre de mesures concrètes en faveur du vivre ensemble. Je souhaiterai par exemple que l'on intègre dans le programme scolaire, un cours sur les identités multiples, la culture, les religions, ...

Mais aussi que l'on encourage la diversité au sein des administrations publiques et les entreprises publics, que l'on décrète une journée annuelle en faveur de la multiculturalité, ...

- Encourager la participation active et citoyenne

Plus que jamais, nous avons besoin de relever les défis socio-économiques par le moyen d'une participation plus accrue de nos concitoyens. Etant une administration publique, la Commune doit pouvoir recueillir davantage encore l'avis de ses habitants sur les sujets qui les concernent. Cela pourrait se faire au moyen de sondages mais aussi par le biais d'une présence régulière de ces derniers au sein du Conseil Communal.

 La création d'un Conseil Consultatif de la Jeunesse serait un bon exemple de mesures concrètes dans ce sens.

On vous voit une femme avec un hijab, est-il un obstacle ?

Depuis le lancement de ma campagne électorale, "mon foulard" n'a eu de cesse de déchaîner les passions.

D'aucuns s'intéressent davantage à ce qu'il y a sur ma tête que dans ma tête, je le regrette profondément.

Bien que mon foulard fasse parfois l'objet de critiques voire d'intolérance, il n'est nullement un frein pour m'investir activement dans la société, que ce soit au niveau de mes études, mon emploi ou encore de mon engagement associatif et bénévole!

Si je suis élue au lendemain des élections, je siégerais au Conseil Communale telle que je suis actuellement ... avec mes idées et mon foulard; cette liberté individuelle étant garantie par la Constitution belge et par la Convention européenne des Droits de l'Homme



المثيرة للجدل فريدة ... حجابي يهموني وبلجيكا تنتضرني