L'Institut Cervantès ouvre une antenne à Nador

MAP, LE MATIN


Une nouvelle antenne de l'Institut Cervantès a été inaugurée, jeudi soir à Nador, aux fins de promouvoir le rayonnement de la langue espagnole et d'accueillir et sensibiliser notamment les étudiants sur la richesse de la culture hispanophone.

Inauguré en présence notamment du conseiller culturel de l’ambassadeur d’Espagne à Rabat, Fransisco de Borja Martin, le nouvel espace de l’Institut (ancien collège Lope de Vega) comprend des locaux d’une superficie de 200 m2, en sus de plusieurs dépendances dont des salles de lecture et d’apprentissage de la langue espagnole.

Cet espace, qui constitue une extension à l’Institut Cervantès de Fès, est dédié à l’échange culturel, à l'enseignement de la langue espagnole, à l’organisation d’épreuves du Diplôme d’espagnol comme langue étrangère (DELE) ainsi qu'à la diffusion de la culture espagnole et hispano-américaine, a indiqué à la MAP, le directeur de l’Institut Cervantès de Fès, Oscar Pujol Riembau.

«L’espagnol n’est pas seulement la langue d’un pays voisin et frère, mais aussi celle de plusieurs pays notamment ceux de l’Amérique Latine, ce qui fait d’elle un moyen de communication à vocation mondiale», a-t-il fait observer.

Pour sa part, le président de la commune urbaine de Nador, Slimane Hlouch, a souligné qu’ «eu regard au potentiel culturel dont disposent le Maroc et l’Espagne, la commune de Nador avait procédé lors de sa session ordinaire de mai dernier, à la signature d’une convention de partenariat avec l’Institut Cervantès portant sur le raffermissement des outils de coopération culturelle et l’enrichissement du domaine artistique en tant que moyen de communication entre les civilisations».

La commune de Nador, qui place parmi ses priorités la promotion des activités culturelles, ambitionne de renforcer les liens de coopération avec l’Institut par le biais de l’élaboration notamment de plusieurs programmes culturel et artistique, a-t-il dit.

De son côté, le consul général de l’Espagne à Nador, Jorge Sanchez a estimé que cette nouvelle structure se veut un lieu du savoir et de partage de cultures et un espace devant permettre d’établir des passerelles entre les deux cultures espagnole et marocaine.

La cérémonie d’inauguration des nouveaux locaux de l’Institut a été rehaussée par l’organisation d’un concert de Flamenco au centre culturel de Nador, exécuté avec brio par le grand guitariste David Heredia qui a gratifié l’assistance d’un florilège de ses plus belles chansons.

Présent dans 89 villes dans les cinq continents, l’Institut Cervantès, à travers ces centres implantés à Casablanca, Fès, Marrakech, Rabat, Tanger, Tétouan et Essaouira, organise une multitude de cours, conférences, projections, spectacles et ateliers et participe aux différents festivals et événements culturels à travers le Royaume.

L’Institut, qui doit son nom à l'écrivain espagnol Miguel de Cervantès, est une institution publique créée par l’Espagne en 1991 pour la promotion et l’enseignement de la langue espagnole et pour la diffusion de la culture espagnole et latino-américaine.


تعليق جديد
Twitter